EDF

Production d’électricité

MEPAG-EDF

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly

Premier exploitant nucléaire mondial et porteur de projets innovants, le groupe EDF est le chef d’une filière industrielle stratégique, la 3ème en France après l’automobile et l’aéronautique. La filière permet de produire de manière sûre une électricité bas carbone à un coût compétitif en France. EDF assume ses missions dans un souci permanent de sûreté de la production, de sécurité des personnes et dans le respect strict des normes environnementales.

L’une des 18 centrales nucléaires françaises se trouve à Dampierre-en-Burly. Elle comporte 4 réacteurs de 900 MW. Et produit l’équivalent de sept fois la consommation d’électricité du Loiret.

Une industrie à fort impact économique sur le territoire

1450 salariés EDF travaillent à la centrale de Dampierre et 550 prestataires permanents. En période d’arrêt de tranche (pour rechargement de combustible et pour maintenance), ce chiffre peut aller de 600 à 2000 salariés prestataires supplémentaires.

EDF confie en effet à des partenaires la majeure partie des opérations de maintenance de ses centrales. Le professionnalisme, la capacité de mobilisation et les compétences spécialisées de ces entreprises sont la garantie d’une maintenance de qualité. Les salariés sous-traitants travaillent aux côtés des salariés du Groupe. Ensemble, ils assurent la maintenance quotidienne des unités en fonctionnement, ainsi que la préparation, le pilotage et la vérification de la bonne exécution des interventions durant les arrêts programmés pour maintenance en respectant les mêmes standards de sécurité.

Selon une étude de l’INSEE*, les commandes et les besoins de sous-traitance de la centrale nucléaire de Dampierre génèrent 930 emplois. L’activité de la centrale fait vivre 9 100 personnes, y compris 980 emplois induits par la consommation des emplois directs, indirects et de leurs familles. Les commandes passées par le CNPE de Dampierre à des fournisseurs et sous-traitants irriguent un tissu de 1 100 établissements et soutiennent l’emploi indirect de 930 salariés.

*Insee Analyses Centre-Val de Loire n° 65 – novembre 2020

Un secteur qui recrute

3ème filière industrielle française, la filière nucléaire constitue la 3ème filière industrielle du pays. Entre 2015 et 2018, elle a recruté 30 000 personnes. La production d’électricité nucléaire permet notamment de créer des emplois très stables dans les différents territoires concernés. En 2019, près de 50 personnes ont été embauchés à la centrale nucléaire de Dampierre et 47 jeunes ont signé un contrat d’apprentissage.

« Nous travaillons en partenariat avec les établissements scolaires et de formation des villes voisines de la centrale pour pouvoir offrir aux jeunes de ce territoire des emplois durables et de proximité » souligne Sébastien Miossec, Directeur de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly.

Un programme industriel dense en 2021

EDF innove et investit de façon continue dans la maintenance des installations. Le Groupe prend en compte le retour d’expérience français, mais aussi international, pour renforcer le niveau de sûreté des installations. Par exemple, en 2014, EDF a lancé le programme industriel « Grand Carénage ». Son objectif ? Rénover et moderniser les centrales nucléaires existantes. A Dampierre, le Grand Carénage se traduit concrètement par des travaux de rénovation et de modernisation des installations, démarrés en septembre 2019. Ce programme a pour objectif de poursuivre la durée de fonctionnement des installations nucléaires en toute sûreté après 40 ans.

En France, la durée de fonctionnement d’une centrale nucléaire n’est pas définie. Conformément à l’article L. 593-18 du code de l’environnement, l’exploitant d’une installation nucléaire doit faire réaliser tous les 10 ans un réexamen de son installation par l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire), pour vérifier la conformité et la sûreté. À l’issue de l’examen, l’exploitant reçoit, réacteur par réacteur, une autorisation de fonctionnement pour les 10 prochaines années. La centrale nucléaire de Dampierre prépare sa première visite décennale qui concernera l’unité de production n°1. Elle démarrera à l’été 2021.

« En 2021, le programme industriel de la centrale de Dampierre est dense. Nous enchaînerons deux arrêts de tranches pour rechargement de combustible, une visite partielle d’une unité de production et, à mi-année, la visite décennale de l’une de nos unités de production à l’issue de laquelle l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) nous donnera l’autorisation ou non de poursuivre la production pendant 10 années supplémentaires pour cette unité de production» précise Sébastien Miossec, Directeur de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly.

Une entreprise responsable

Entreprise responsable, la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly est engagée dans les projets des territoires. Sur le plan économique, le Grand Carénage est une opportunité pour renforcer nos relations et nos actions avec nos partenaires : communes, CCI, élus, riverains, et entreprises. Des forums sont organisés avec les différentes entreprises locales afin de présenter les différents chantiers et identifier les savoir-faire. Des réunions d’information sont organisées régulièrement avec l’ensemble des dirigeants des entreprises intervenantes afin de les sensibiliser aux objectifs de sécurité, de qualité des interventions, et de respect de l’environnement. Sur le plan social, la centrale de Dampierre est partenaire de nombreuses associations dont les actions sont porteuses des valeurs de solidarité, d’éducation et de préservation de l’environnement.

Visites de la centrale nucléaire de Dampierre. Tous les ans, le grand public est invité à visiter les installations nucléaires et les centres d’information du public rattachés à chaque centrale, notamment à l’occasion des Journées de l’Industrie électrique et des Journées du Patrimoine. En raison du contexte sanitaire, ces visites ont été suspendues mais nous serons heureux de vous accueillir dès que la situation sanitaire le permettra.

 

 

 

MEPAG-EDF-Sébastien-Miossec

Sébastien MIOSSEC

Dirigeant

mepag-salaries-entreprises-gien-45

Salariés

1357

damp-dir-mic@edf.fr

BP18 – 45570 OUZOUER-SUR-LOIRE 

 02 38 29 71 82

Les métiers qui recrutent

Inénieurs techniques, techniciens et chargés d’affaires robinetterie, chaudronnerie, et mécanique électrique, techniciens automatisme, chargés d’affaires logistique

Certifications

ISO 14001